Pesticides : fruits et légumes les plus pollués en France

Les pesticides sont des composés, majoritairement issus de l’industrie chimique, utilisés comme désherbants, fongicides, parasiticides et insecticides.

Tracteur pulvérisant des pesticides
Agriculteur traitant un champ de céréales avec des pesticides

Utilisation des pesticides en France

Les organochlorés, les triazines, les organophosphorés, les benzimidoles, les pyréthrinoïdes comptent parmi les familles des pesticides les plus employés à travers le monde.

En France, plus de 66.600 tonnes de pesticides sont utilisées chaque année (1) par les agriculteurs.

Ces composés se retrouvent dans les sols, les fruits, les légumes et dans l’eau de consommation. Consultez la qualité de l’eau de votre commune, elle sera très probablement polluée à un dérivé de l’atrazine malgré son interdiction en France depuis plusieurs années.

Leur toxicité est avérée mais il n’est pas aisé d’établir leur effet sur la santé : les concentrations sont généralement minimes et un probable effet cocktail  (consommation de plusieurs substances toxiques) pourrait être pire que la toxicité des substances isolées.

L’impact sur l’environnement de cette utilisation massive de produits phytosanitaires est dramatique pour l’homme mais aussi pour la faune. Chaque année, la question de survie des abeilles  est abordée à cause des substances neurotoxiques dispersées sur les cultures : gaucho, Cruiser, etc…

Sans rentrer plus en profondeur dans le débat, il est clair que consommer des fruits et légumes moins pollués par les pesticides est une action de bon sens pour rester en bonne santé.

La consommation de produits bios ou issus de l’agriculture raisonnée permet de limiter l’exposition à ces composés. Il est également bon de connaitre les fruits et légumes les plus traités en culture conventionnelle pour  éviter absolument de les consommer.

Le rapport de Générations Futures

Contamination des fruits par les pestiicides
Les fruits sont fréquemment contaminés par les pesticides

L’association Générations Futures, agréée par le ministère de l’Écologie, est engagée dans la défense de l’environnement et est reconnue d’intérêt général. Le rapport de 2018 reprend et compile les données de la DGCCRF sur les 5 dernières années disponibles (2012 à 2016).

L’étude fournit des données particulièrement intéressantes pour les fruits et légumes vendus en France :

  • le pourcentage d’échantillons avec résidus de pesticides
  • Le pourcentage d’échantillons dépassant les limites maximales de résidus de pesticides (LMR). Les LMR sont les niveaux supérieurs de concentration de résidus de pesticides autorisés légalement dans ou sur les denrées alimentaires et les aliments pour animaux. (définition Ministère de l’Agriculture).

Seuls quelques légumes ont été retirés de l’étude en raison d’un trop faible nombre d’échantillons analysés. Ce sont l’ail, le fenouil, les choux de Bruxelles et les échalotes.

A noter également que les pourcentages ont été calculés à partir des échantillons où les teneurs en pesticides sont quantifiables : c’est à dire en quantité suffisamment élevée pour permettre de calculer la teneur.  Cela signifie que les produits contenant de très faibles traces de pesticides mais dont on ne peut pas déterminer la quantité ne sont pas pris en compte.

Les pesticides dans les fruits et les légumes

Passons maintenant aux résultats de l’analyse… attention ça fait mal !

De 2012 à 2016 :

  • 72.6 % de fruits contiennent des résidus quantifiables dont 2,7 % dépassent les limites autorisées
  • 41,1 % de légumes sont contaminés aux pesticides avec un dépassement des limites dans 3,5% des échantillons en moyenne

Sur les 19 fruits étudiés, 16 d’entre eux sont contaminés à plus de 50 %. Pour les légumes ce sont 10 légumes sur 33.

TOP 5  des fruits contaminés

  • Raisins : 89 % des échantillons sont contaminés sur 5 ans et 98.9 % en 2016. Le dépassement des LMR est en moyenne de 2,6%.
  • Clémentines et mandarines : 88,4 % –  100% en 2016 –  Dépassement LMR  : 3,7%
  • Cerises : 87 ,7 % – 81.6 en 2016 – Dépassement  LMR  : 6,6%
  • Pamplemousse : 85,7%  –  89,5 % en 2016 –  Dépassement LMR  : 3,8%
  • Fraises : 83% – 84,3 en 2016 –  Dépassement LMR  : 3,6%

TOP 5  des légumes contaminés

Les pesticides dans les légumes
Le céleri, un légume très exposé
  • Céleri branche : 84,6%  –  84 % en 2016 –  Dépassement LMR : 16%
  • Herbes fraîches (sauf persil, ciboulette et basilic) : 74,5% – 55,8 en 2016 – Dépassement LMR : 29,4%
  • Endives : 72,7%  –  71,9 % en 2016 –  Dépassement LMR: 5,6%
  • Céleri rave : 71,7%  –  80 % en 2016 –  Dépassement LMR  : 5,1%
  • Laitues : 65,8%  –  69,6 % en 2016 –  Dépassement LMR : 2,7%

Vous pouvez consulter la totalité du rapport pour connaitre tous les fruits et légumes contaminés.

(1) – https://www.planetoscope.com/sols/47-consommation-de-pesticides-phytosanitaires-en-france.html

Partagez cet article !