Le Miel, Passez à l’Apithérapie !

Pot de miel
Du miel toutes fleurs

Le miel est un produit sucré fabriqué par les abeilles à partir du nectar prélevé sur les fleurs qu’elles butinent. Désormais domestiquées, ce sont les apiculteurs qui élèvent les abeilles dans des ruches et récoltent le miel.

Pour sa récolte, il est généralement extrait par centrifugation avant d’être décanté dans un maturateur. Il est ensuite filtré pour éliminer les dernières impuretés et matières solides. Le produit obtenu ne contient plus de propolis et de pollen.

D’un point de vue nutritionnel

Le miel est un produit principalement constitué de sucre : du fructose et du glucose dans des proportions diverses qui lui donne sa texture finale. Une forte teneur en fructose rend le miel plus liquide.

Sa richesse en sucre le rend très calorique mais il remplacera avantageusement le sucre en apportant de nombreux nutriments que ce dernier n’a pas. L’index glycémique du fructose est de 20, celui du glucose 100 et le saccharose 68 (sucre blanc). Les miels riches en fructose (les plus liquides), auront l’index glycémique le plus bas et seront à privilégier chez les personnes diabétiques. Autre avantage du miel, son pouvoir sucrant est plus élevé que celui du sucre.

NutrimentTeneur moyenne pour 100g
Énergie327 kcal
Eau18 g
Lipides0 g
Protéines0,52 g
Glucides81.3 g
Sucres79.8 g
Amidon0 g
Fibres0 g
Sodium4 mg
Magnésium4.2 mg
Phosphore5.6 mg
Potassium70 mg
Calcium7.9 mg
Manganèse0,16 mg
Fer0,18 mg
Zinc0,09 mg
Sélénium<10 µg
Iode0.75 µg
Bêta-carotène0 µg
Vitamine E0 mg
Vitamine K0 µg
Vitamine C0.8 mg
Vitamine B10 mg
Vitamine B20,069 mg
Vitamine B3 ou PP0,11 mg
Vitamine B50,069 mg
Vitamine B60,09 mg
Vitamine B9 - Folates2 µg
Vitamine B120
Données issues de la table Ciqual 2013

Les bienfaits du miel

On attribue au miel une multitude de vertus grâce à ses nombreuses substances protectrices et bénéfiques. Il contient des enzymes, des substances bactéricides

Le miel permet d’accélérer la cicatrisation des plaies superficielles tout en limitant le risque d’infection. Ses propriétés cicatrisantes ont pour origine sa composition riche en sucre qui absorbe l’humidité de la plaie. Sans eau, les bactéries ont d’autant plus de mal à se développer. Des faibles teneurs en propolis et en eau oxygénée ont un effet désinfectant.

Attention, il est fortement déconseillé de donner du miel à des nourrissons de moins d’un an : la présence possible de spores responsable du botulisme peut entrainer une grave intoxication.

Le miel agit aussi de l’intérieur. Il est réputé efficace pour lutter contre la diarrhée grâce à son action désinfectante sur les bactéries intestinales responsables du trouble.

Sa teneur en fructose est à l’inverse efficace en cas de constipation. Le miel est très riche en fructose, un sucre ayant des propriétés laxatives.

Le miel accélère la vitesse d’élimination de l’alcool et diminue donc sa présence dans le sang (1).

A noter qu’une variété de miel de Nouvelle-Zélande, le miel de Manuka actif, est reconnu utile pour soulager les ulcères à l’estomac. Nos miels de terroirs auront également des propriétés thérapeutiques différentes : cela dépendra du type de fleurs butinées par les abeilles.

Pour bénéficier des bienfaits du miel, ne le faites pas chauffer: la cuillerée de miel dans la tisane brûlante n’est pas la meilleure des idées. Elle est pourtant très largement pratiquée !

Choisir une bonne qualité de miel

Au supermarché, on trouve toutes sortes de miel à des prix allant du simple à un facteur 5.
Ce produit est l’un des plus faciles à fabriquer industriellement: fabriquer du miel sans miel est malheureusement une pratique courante et difficile à repérer par la répression des fraudes : les industriels frauduleux n’hésitent pas à diluer du miel issu des abeilles avec des sirop de sucres industriels pour diminuer les coûts.

Certains produits sont également pasteurisés pour éviter qu’il ne fermente. Cela concerne les produits trop riches en eau et donc de mauvaise qualité. Le chauffage diminue les quantités de substances complexes protectrices. Préférez ceux où la mention « Extrait à froid est clairement indiquée ».
le chauffage augmente également la teneur en hydroxylméthylfurfural  (HMF) dont le taux maximal autorisé est de 40mg/Kg

Pour consommer un miel de qualité, achetez-les dans des circuits de distributions courts : acheter local est la meilleure garantie pour avoir un miel non trafiqué.

Les miels issus de l’apiculture biologique apportent de meilleures garanties sur la qualité : placement des ruches dans un environnement sain, bois non traité, pas d’utilisation d’antibiotiques, etc…

Après l’achat, testez-le pour connaître sa pureté. Versez une cuillerée dans un verre d’eau, agitez légèrement. Si le miel se dissout entièrement très rapidement il est impur.
Le test de la flamme permet de savoir s’il contient de l’eau : Imbibez un coton tige ou la mèche d’une bougie avec le miel. Si la flamme prend sans problème, il ne contient pas d’eau.

Attention, les produits de la ruche sont potentiellement allergènes.

Le miel en rayon

Le miel en rayon (ou en brèche)  correspond à une qualité  de produit brut. Il est vendu avec ses alvéoles de cires contenant le miel et n’a donc pas été chauffé. Il contient également de la propolis et du pollen.

Les autres produits de la ruche

Le pollen

En plus du nectar, l’abeille récolte du pollen qu’elle stocke sous forme de pelote sur ses pattes arrière.  Elle le rapporte ensuite à la ruche pour nourrir la reine et les larves.  le pollen est réputé stimuler la croissance et la digestion. A utiliser en cure de quelques semaines en cas de fatigue ou de convalescence.

La propolis

La propolis est une résine secrétée par divers végétaux. L’abeille la récolte pour assainir la ruche. La propolis est particulièrement intéressante pour son action adoucissante de la gorge. Elle est antiseptique, antibactérienne, anti-inflammatoire et antioxydante.

La gelée royale

La gelée royale est une sécrétion des abeilles ouvrières (glandes hypopharyngiennes). C’est la principale source de nourriture des reines au cours de leur vie. Elle a une action stimulante du système immunitaire.  Elle est généralement consommée en cure en cas de fatigue.

(1) – Honey-Induced Stimulation of Blood Ethanol Elimination and Its Influence on Serum Triacylglycerol and Blood Pressure in ManOnyesom I.

Partagez cet article !