Le Citron Jaune, Un Agrume Aux Multiples Vertus

Citron jaune
Le plein de vitamine C avec les citrons

Le citron est un agrume au goût acidulé en raison de sa teneur en acide citrique. Il cumule les bienfaits pour la santé : détox, antibactérien, bon pour la circulation sanguine, anti-cancer, anti-kilos et bon pour l’immunité. Il se consomme et s’utilise en cuisine principalement sous forme de jus mais tout est comestible dans le citron !

A maturité, le citron est sur l’arbre de couleur jaune à vert en début de saison et bien jaune après le froid hivernal. Sa couleur avec des pointes de vert ne signifie pas que le citron n’est pas mûr car la pulpe arrive à maturité avant la peau.
Pourtant, dans les supermarchés traditionnels, on ne trouve que des fruits ayant une couleur bien jaune. En réalité, ils subissent le plus souvent un traitement appelé déverdissage qui consiste à mettre de l’éthylène en contact avec l’agrume : traitement à l’éthéphon ou gazage à l’éthylène. Ces traitements modifient uniquement la couleur de la peau mais ne changent pas la qualité gustative du fruit. Ils permettent aussi de mettre sur le marché des fruits très tôt dans la saison qui ne sont pas mûrs et pourtant bien jaunes !
Certains traitements de déverdissage sont interdits en agriculture biologique. On trouve donc dans les magasins bios des agrumes (oranges, mandarines, etc…) avec des colorations vertes et pourtant bien mûrs vous l’aurez compris !

Qualités nutritionnelles du citron

Le citron est un fruit particulièrement riche en vitamine C, un formidable antioxydant. En effet, cette molécule s’oxyde facilement et neutralise ainsi les molécules oxydantes qui pourraient endommager l’organisme. Un citron peut fournir jusqu’à 75 % de l’apport journalier recommandé. C’est en raison de sa forte teneur en vitamine C que le jus de citron est employé pour éviter que certains aliments sensibles à l’oxydation ne noircissent : c’est le cas notamment de la chair d’avocat et des carottes râpées.

Si vous choisissez un citron bio, vous pourrez également profiter de son zeste qui par définition n’est pas traité. Frais, celui-ci contient du limonène, une molécule terpénique (pour être précis c’est un mélange d’éniantomères). Le limonène est intéressant dans la prévention du cancer du sein. Il stimule également les enzymes hépatiques et permet d’éliminer plus facilement des molécules cancérigènes. Le limonène est le principal ingrédient de l’huile essentielle.

Utilisez un zesteur et ajoutez des zestes de citron sur vos crudités, vos yaourts et les desserts pour bénéficier ses propriétés.

Les zestes peuvent également être déshydratés. La teneur en limonène sera alors plus faible mais cette forme de citron reste tout de même intéressante et pratique.

Les limonoïdes, des molécules santé

Le citron contient également de nombreux autres composés intéressants sur le plan sanitaire : ce sont limonoïdes. Il a été démontré que l’un d’entre eux pouvait limiter la multiplication du virus du sida et la prolifération des cellules cancéreuses du sein.
La limonine et la nomiline qui donnent l’amertume citron ont montré une efficacité anti-cancer in vitro.

Les limonoïdes diminuent les risques de cancer de la bouche, du larynx, de l’œsophage, de l’estomac, du pancréas, des poumons, du côlon et du rectum. (1)

Les limonoïdes glucosides sont solubles dans l’eau et se trouvent principalement dans le jus de citron.  Les limonoïdes aglycones sont présents dans les pépins. Pour bénéficier de leurs bienfaits, buvez des smoothies contenant du citron… avec les pépins (Ajoutez une tranche épaisse avec la peau et les pépins à votre recette).

La peau blanche située entre les quartiers de fruits et celle présente entre le zeste et la pulpe (membrane s’appelant le zist) sont riches en flavonoïdes. C’est bon pour le cœur et une fois de plus anticancer.

Les autres bienfaits

  • Malgré son acidité, c’est aliment alcalinisant avec un indice PRAL de -2,6
  • Riche en acide organique, dont fait partie l’acide citrique, il fluidifie le sang
  • Il ralentit la digestion des sucres avec pour conséquence une diminution des pics de glycémie.
  • La vitamine C qu’il contient est très bénéfique pour se protéger des maux hivernaux (rhumes, angines, grippe, etc…).
  • Essayez le jus de citron dans un verre d’eau chaude à utiliser en gargarisme en cas d’angine. C’est très efficace.
  • Détoxifiant pour le foie, buvez chaque matin à jeun une citronnade (jus de citron + eau tiède sans sucre)

Données nutritionnelles

Il est riche en vitamine C (52mg pour 100g), E et B. Il contient également de la pectine d’où son utilisation pour faire gélifier les confitures.
Il est peu calorique (28Kcal/100g)

NutrimentTeneur moyenne pour 100g
Énergie29 kcal
Eau91 g
Lipides0,24 g
Protéines0,45 g
Glucides2,6 g
Sucres2,2 g
Amidon0 g
Fibres0,3 g
Sodium2,6 mg
Magnésium6 mg
Phosphore14,5 mg
Potassium132 mg
Calcium12,4 mg
Manganèse0,008 mg
Fer0,24 mg
Zinc0,049 mg
Sélénium2,62 µg
Iode0,9 µg
Bêta-carotène1 µg
Vitamine E0,095 mg
Vitamine K µg
Vitamine C 42 mg
Vitamine B10,022 mg
Vitamine B20,013 mg
Vitamine B3 ou PP0,096 mg
Vitamine B50,12 mg
Vitamine B60,048 mg
Vitamine B9 - Folates13 µg
Vitamine B120
Le citron en raison de son acidité est principalement utilisé sous forme de jus. Bien le choisir : préférer les fruits à la peau fine et sans tache. Les plus lourds seront particulièrement juteux. Attention, certains citrons sont traités ce qui est déconseillé lors de l’utilisation de l’écorce pour les zestes.
Conservation : le citron se conserve plusieurs semaines dans le bac à légume du réfrigérateur.

Recette des citrons confits au sel

Voici une recette fortement inspirée de la revue CulturesBio N°90.

Lavez 2 à 3 citrons  et séchez-les. Les fendre en 4 sans les couper entièrement pour qu’ils gardent leur forme. Ajouter à chacun, une cuillerée de gros sel puis placer les citrons dans un bocal propre, la partie coupée en haut pour que le sel ne tombe pas au fond du bocal. Ajouter des épices et couvrir d’eau. Fermer hermétiquement et laisser macérer au minimum un mois à l’abri de la lumière et de la chaleur.
Avant de consommer, rincez le citron et le débarrasser de sa pulpe trop acide… je n’ai pas encore testé mais c’est pour bientôt.

Complément d’informations

  • Chaque année a lieu à Menton la célèbre fête du citron
  • La couleur citron est un jaune vif très utilisé en peinture. Il tire légèrement sur le vert
  • les citrons poussent sur un citronnier (Citrus limon ), un arbuste appartenant à la famille des rutacées qui comprend également les oranges, les pamplemousses, les mandarines et clémentines.
  • les papillotes avec du papier d’aluminium et du citron sont à proscrire : l’acidité du citron « solubilise » l’aluminium qui peut s’imprégner dans les aliments avec au final, une potentielle toxicité.

Bibliographie

Biochemical and Physiological Evaluations of Limonoids as Potential Cancer Destroyers – Vahdettin Bayazit and Vahit Konar – Journal of Animal and Veterinary Advances -2010

Partagez cet article !